Accueil Notre viticulteur
Nos viticulteurs, la famille Chevrot PDF Imprimer Envoyer

Le domaine Chevrot c'est d'abord Catherine et Fernand, les parents et puis leur deux fils Pablo et Vincent et puis leurs femmes et enfants. En fait le domaine Chevrot c'est une famille qui s'est décidée en 2007 de commencer une reconversion vers le bio. Il ont commencé officiellement leur démarche bio en 2008 et seront bientôt certifiés.

 

 

Les vins que nous proposent les Chevrot sont pour les rouges, de cépage Pinot Noir, des Cotes de Beaunes, des Maranges et des Santenay  et pour les blancs, deux cepages, le Chardonnay et l'aligoté qui est plus sec. Pour les rouges, les vins méritent d'attendre patiemment dans votre cave, pas facile pour des parisiens que nous sommes !

Vous avez peut-être déjà eu l'occasion de goûter les vins des Chevrot lors de l'AG 2010, le Maranges Blanc avait alors séduit beaucoup de monde...

Pour découvrir le domaine Chevrot, rendez-vous sur leur site.

Localisation : l’exploitation est située à Cheilly les Maranges, c'est un petit village à quelques kilomètres au Sud de Beaune alors que se terminent les Cotes de Beaune. La particularité de cet endroit ce sont les Maranges, appellation contrôlée des villages de Cheilly les Maranges, Sampigny les Maranges et Dezize les Maranges

Traitement sanitaire
: Depuis quelques années, le vignoble est en pleine reconversion vers l’agriculture biologique. Les traitements à base de produits chimiques de synthèse ont disparu, au profit de pratiques et de traitements plus respectueux de l’environnement et des employés; le travail du sol a remplacé les herbicides Les résultats sont déjà visibles dans le vignoble, la faune s’est enrichie par toutes sortes d’insectes, plantes et animaux. Les raisins ont gagné en maturité et en précocité.

Faire du bio dans les vins de Bourgogne c'est assez rare. Il existe deux raisons à ce faible engouement pour le bio :

  • le vin de Bourgogne est réputé donc cher, l'argument bio n'est pas nécessaire pour vendre son vin. Si la raison économique n'est pas un atout mais une contrainte, comment convaincre un domaine de faire l'effort de s'engager vers le bio,
  • le bio en Bourgogne c'est dangereux, les orages d'été sont fréquents, la chaleur est présente, le mildiou en profite et détruit facilement les récoltes. Comme il se transmet facilement aux parcelles voisines, celui qui a mal traité ses vignes est mal vu, celui qui fait du bio c'est encore pire !